Accordements : Une valse en trois temps de Elisabeth Groelly

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le roman de Elisabeth Groelly, Accordements : Une valse en trois temps paru aux éditions Ex Aequo.

Disponible aux Editions Ex Aequo

Résumé :

La toile de fond : les premiers fronts de 1914. Les hommes se sont entremêlés dans
l’horreur que l’on sait. Le lecteur va pourtant retenir la petite musique aigrelette de cette danse d’un soir, car son écho résonne encore sur les années.

Se profile un autre souvenir, celui d’une aquarelle… 

Alors va se livrer une histoire étrange, un récit fait de douceur, comme peut l’être la vie, parfois. Comme le sont, peut-être, les vraies rencontres.

Si le front est présent en filigrane, le texte, lancinant, est centré sur cinq générations de personnages qui vont se parler. Plutôt une conversation lente et pudique où le premier interrogera patiemment le deuxième ; lequel se retournera vers lui pour l’aider ; quant au dernier, aura-t-il, lui, attendu les deux autres ?

La voix fédératrice de la préface ainsi que celle, plus insistante, de la narration, interpellent le lecteur jusqu’au dénouement d’une quête qui ne laissera pas indifférent.

Aux balbutiements d’une Europe en construction, le souci pressant de réunir les hommes est donc devenu nécessaire. Enfin !

Mon avis :

Un roman qui se lit comme on écoute une valse… en trois temps.

Ce récit historique à la limite de la biographie est surprenant de réalisme.

À travers les pages, nous entrons dans la mémoire des disparus. C’est très troublant et émouvant.

Tout un passé est révélé par des souvenirs racontés au fil des recherches effectuées par une jeune femme en quête de réponses… Dans un premier temps…

Des premiers amours surprenants aux tréfonds de la tristesse, du désespoir par la perte d’un être cher. Toutes ces étapes racontées de manière intime et sincère dans une période peu enviable de l’humanité…

La trame de fond est une partition dont les notes se rejoignent, s’accordent et se désaccordent pour nous mener tambour battant vers une fin inéluctable…

Je remercie Élisabeth pour la mise à disposition de son roman en version numérique.

Je vous invite à entrer dans son récit et à découvrir son univers.

Une réflexion au sujet de « Accordements : Une valse en trois temps de Elisabeth Groelly »

  1. Merci à vous que je ne connais pas, Plume corrective, pour cette chronique sur Accordements, mon dernier livre. Cela me touche parce que c’est novembre et que le mois appelle, heureusement encore, à se souvenir. Votre vision des choses est très juste. Je bisse mon merci! Soyez-bien. Élisabeth

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.