Rencontre avec Atena Stories

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir l’interview de mon petit caribou d’amour Atena Stories qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Pourquoi caribou ? Tout simplement parce cet animal est représentatif du Canada, pays d’origine de cette superbe auteure.


Pouvez-vous vous présenter succinctement en répondant aux questions suivantes ?

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

Bonjour à tous ! Je m’appelle Atena, j’ai 35 ans, je suis québécoise et je suis une auteure autoéditée !

J’ai commencé à écrire il y a environ 10 ans, en 2012. À l’époque, je n’avais pas écrit pour le plaisir depuis la fin de mon secondaire (10 ans plus tôt). Mes notions étaient donc très loin. Vive internet pour l’auto-formation par collecte d’informations. Je n’avais pas les moyens de me payer une vraie formation pour me rafraîchir l’esprit, et les ressources sur l’écriture n’étaient pas aussi abondantes que maintenant. En 2015, j’ai donc créé un blog La Boîte à Outils pour Écrivains, où j’y rassemble, comme son nom l’indique, des outils pour écrire.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

J’ai toujours eu une imagination débordante. Adolescente, j’inventais déjà des tas d’histoires et de scénarios. Sauf qu’à cette époque, j’étais plutôt axée sur le dessin. J’écrivais des scénarios, des histoires, en espérant un jour en faire des dessins animés. Mais la vie en a voulu autrement. Mais ce besoin de créer, lui, est toujours resté. Et, un beau jour, en lisant Hunger Games, je me suis dit « Et si j’écrivais ? » Alors j’ai essayé. Et je ne prévois pas m’arrêter de sitôt !

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ?

Pour moi, il n’a jamais été question d’utiliser mon vrai nom. Par contre, je voulais utiliser un nom en lien avec le mien, histoire d’être tout de même moi à travers ce pseudo. Alors je me suis amusée avec les lettres de mon nom de famille et ça n’a pas été bien long. Un A devant les 4 premières et ça a donné Atena. Au départ, le « Stories » ne devait pas servir de nom de famille, mais plutôt pour « Les histoires d’Atena ». Au fil des années, je me suis tellement habitué à ce nom que je l’ai conservé ainsi.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

Mes idées se créent à partir de tout et n’importe quoi. Par exemple, j’ai développé une scène pour un de mes projets simplement en coupant un melon… J’ai une imagination fertile, farfelue (et assez tordue, mais chut !). La musique, la télé et, bien sûr, les livres, y contribuent aussi pour une grande part.

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

J’ai du mal à déterminer ma méthode de travail… À voir les autres aller, j’ai l’impression d’être complètement désordonnée et de ne suivre aucune des “étapes”.

J’écris sur n’importe quel support, que ce soit mon portable, mon ordinateur ou une tablette de feuilles lignées jaunes. (Si elle n’est pas jaune, j’en veux pas ! lol).

J’écris en bloc de notes que je transforme par la suite. Je travaille dans des fichiers séparés par chapitre, ce qui m’aide à structurer le récit et me repérer facilement dans la timeline de l’histoire. Enfin, j’adopte la méthode du moment, selon mon état d’esprit, mon énergie et d’où mon imagination décide d’aller. Étrange et chaotique, mais bon, ça marche pour moi !

Que vous apporte l’écriture ? (exemple : reconnaissance, défouloir, bien-être)

Un peu de tout ! L’écriture me permet de m’évader de la réalité, de créer et jouer à dieu (ou au diable mouahahaha – on note ici la partie défouloir).

Comment s’appelle votre roman ?

En janvier dernier, je publiais mon tout premier roman intitulé “Anna”. Il s’agit du premier tome de ma duologie “Tanner’s Cure” – le second est présentement en cours d’écriture (malheureusement, le titre n’est pas encore officiel, donc encore secret pour le moment).

Pouvez-vous le résumer ?

Il s’agit d’une romance fantastique dans laquelle on suit Anna, une jeune femme bien ordinaire qui se fera prendre dans une aventure plus grande qu’elle. Elle découvre qu’elle est atteinte d’une maladie rare, le virus de Tanner, et seul l’ISSOB, un institut spécialisé dans le traitement de cette maladie, peut l’aider. C’est là que l’aventure commence. Entre les mystères fantastiques de cet endroit, Anna se lie d’amitié avec d’autres personnages, et une romance se développe.

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette (ces) œuvre(s), histoire(s), personnage(s) ?

Je dois avouer qu’en 8 ans de travail pour ce roman, plusieurs choses m’ont inspiré au fil des années, mais la musique a été la source d’inspiration majeure pour “Tanner’s Cure”. Pour ne citer que quelques groupes : Linkin Park, Three Days Grace, Marilyn Manson. Mais c’est la découverte du groupe I Prevail qui m’a apporté le gros boost dont j’avais besoin dans la création de l’histoire, notamment la romance entre les protagonistes.

Votre roman est paru en autoédition, qu’est-ce qui a motivé ce choix ?

Quand j’ai commencé à écrire, je croyais que le seul moyen de voir un jour mon texte imprimé dans un livre n’était possible qu’avec une maison d’édition. Puis, j’ai découvert l’autoédition. Ce qui m’a fait pencher pour ce mode de publication, c’est d’abord le fait que j’avais plein contrôle sur l’état de mon œuvre. Cela implique peut-être de porter plusieurs chapeaux, mais au final, la fierté qui en découle n’est que plus grande.

Quel est le public visé ?

À priori, il est destiné aux adultes et jeunes adultes qui aiment les romances et le fantastique.

Quelle est la date de sortie ?

Le premier tome, “Anna”, est présentement disponible sur Amazon ou sur mon site web. La suite est en cours d’écriture, mais aucune date de sortie n’est encore prévue.

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel, lâchez-vous 😊

N’hésitons pas à voir les livres comme la bouffe !

Des gens n’apprécient pas les champignons, alors que d’autres en raffolent.

Si vous avez une ou plusieurs anecdotes, n’hésitez pas !

Oh la la… j’ai du mal avec cette question ! Lol Je n’ai rien qui me vient 😖

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film, une nouvelle œuvre ?

Pour “Anna”, ça fait longtemps que j’ai en tête de le traduire en anglais. Le projet n’est encore qu’au stade idée, car je tiens à terminer l’écriture de la suite – c’est ma priorité.

Avez-vous d’autres projets en cours, à venir ou à découvrir que vous n’auriez pas mentionné auparavant ?

J’ai d’autres projets qui attendent d’être travaillé, dont un qui verra peut-être bientôt le jour (avant ou après la suite d’Anna, je ne sais pas encore). Il s’agit d’une trilogie dystopique qui se déroule à Hawaï. Je prévois lui faire passer le test de la bêta-lecture dans un futur rapproché, alors restez à l’affût !

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

J’ai un faible pour la romance, mais pas forcément les romances. J’aime retrouver de la romance à travers les autres genres. Pas besoin d’être en premier plan pour me rassasier.

Pouvez-vous citer un (ou plusieurs) auteur(s) qui vous inspire(nt) ?

Tous les auteurs (et lecteurs) de la belle communauté Instagram ! Ils m’inspirent force et courage. Sans ces belles rencontres, je n’aurais sans doute pas encore trouvé le courage de me lancer.

Sinon, pour la romance, je cite sans hésiter Brittainy C. Cherry, qui m’a conquise avec sa série Elements.


Un immense merci à Atena pour sa gentillesse, son humour (parfois pourri cf. ses stories 😉) et surtout ses très bons goûts musicaux 🤘

J’ai eu l’immense plaisir de découvrir son roman dans le cadre d’une bêta-lecture qui s’est avérée être un énorme coup de cœur. À travers sa plume j’ai découvert une personne adorable, sensible et bienveillante.

Malgré le fait que des milliers de kilomètres nous séparent, j’ai l’impression d’être proche d’elle tant on a de points en commun.

Je vous invite à la découvrir à travers son roman #Anna, sur les réseaux mais également sur son site.

A présent, je vais vous présenter le fameux roman qui m’a chamboulée.

Je vous propose de découvrir le premier tome de Tanner’s cure : Anna, écrit et imaginé par la sublime Atena Stories.

Je vous l’avais un peu présenté suite à ma bêta-lecture. Je souhaite à présent proposer une vraie chronique 😁⁠

Résumé :⁠

Anna Becker croyait sa vie bien ordinaire.⁠
À vingt-trois ans, elle vit dans un appartement avec son conjoint, et occupe un emploi à temps partiel en alternance avec ses études. Rien en vue pour ternir son bonheur.⁠
Jusqu’au jour où le vent tourne.⁠
En plus d’avoir le cœur brisé par la trahison d’Arthur, Anna découvre qu’elle est atteinte d’une maladie rare et méconnue. Elle est aussitôt admise à l’ISSOB, un institut spécialisé, pour y recevoir un traitement particulier. Seulement, cet institut n’est pas ce qu’il semble être, et le traitement révèle des effets secondaires qu’elle n’aurait jamais cru possibles…⁠

Mon avis :⁠

Atena nous plonge dans un univers où les apparences sont souvent trompeuses.⁠
Je me suis laissé porter par cette magnifique histoire qui m’a fait vivre une multitude d’émotions.⁠

Par moment, vous allez rire, pleurer, vous énerver, mais vous allez chanter aussi (je ne m’en suis pas privée 😉) quitte à réveiller les voisins trop silencieux…⁠
Les personnages sont touchants et attachants.⁠

On retrouve du fantastique, du suspense, des intrigues, des drames et un brin de romance. Tout pour faire un bon livre !

Anna, ma pauvre Anna, dans quoi t’es-tu fourrée ? Lisez, vous comprendrez ;)⁠

Bref, il s’agit d’un immense coup de cœur !⁠ 💚⁠

Je remercie d’ailleurs la belle Atena de m’avoir fait voyager à travers son histoire d’une qualité formidable. Un vrai coup de coeur pour ce premier tome et son auteure.

Ce roman est disponible sur Amazon

Au fait, je ne vous l’ai pas dit, mais si vous cherchez bien (onglet « liens utiles », de rien) vous trouverez un lien menant à son site d’aide pour les auteurs. En effet, Atena a créé une boîte à outils très intéressante dans le but de venir en aide aux auteurs en panne d’inspiration. On y trouve un peu de tout. N’hésitez pas à faire un tour et pourquoi pas vous abonner 😉

Allez, comme je vous aime bien, je vous mets le lien ici.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.