Rencontre avec Aude Hage

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir l’interview de la pétillante Aude Hage qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Présentation auteur

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

Je n’ai aucune formation, mise à part l’amour des mots qui m’a été transmis par mes professeurs de français puis Lettres.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

L’écriture est arrivée très simplement. J’ai eu envie de partager mon imaginaire et mes convictions. Je les offre à qui veut les lire.

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ? Pseudo ou vrai nom ?

J’ai longtemps hésité entre mon nom de jeune fille, mon nom d’épouse ou une anagramme masculin de mon nom de jeune fille. Si je devais recommencer, j’opterais pour une anagramme masculin.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

La vie justement ! Les petites choses que l’on ne voit pas, à l’Amélie Poulain. Les minuscules mutations de notre monde qui construisent demain.

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

Absolument pas. Je travaille tôt le matin de préférence, car mon cerveau est frais. Mais, je n’ai aucun rituel. Néanmoins, j’ai besoin de silence.

Que vous apporte l’écriture ? Reconnaissance, défouloir, bien-être ?

Je dirais que lorsque j’écris, je suis simplement moi. Certains diraient « en connexion avec mon moi profond ». Je ressens une sensation assez simple et puissante à la fois.

Présentation œuvre

Comment s’appelle votre œuvre ?

Le printemps de Gyô.

Pouvez-vous me la présenter par un résumé ?

Gyô est un petit garçon malicieux qui vit dans un temple shinto au Japon. Un matin, il casse un précieux vase et s’enfuit dans la forêt pour échapper aux remontrances de son père. Il tombe alors sur Babasan, le grand esprit Kami (divinité vénérée dans la religion shinto). Celle-ci s’inquiète, car l’hiver ne veut pas s’en aller !
Elle propose une mission à notre jeune héros afin de réparer sa bêtise : il doit récupérer son éventail volé par un kitsune (renard) maléfique qui empêche ainsi le printemps de revenir.
Ainsi, Gyô va affronter ses peurs, faire preuve d’ingéniosité et de courage pour réussir vaillamment sa mission.

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette œuvre, histoire, personnage ?

L’illustratrice Carole Fritsch, alias @maisonuzura , que je voulais convaincre d’illustrer un texte. Le texte a donc été écrit en fonction de nos intérêts communs.

Quel mode d’édition ? Maison d’édition ou autoédition ?

Le Printemps de Gyô est sorti aux éditions Akinome à compte d’éditeur, @editions_akinome_fr

Les éditions Akinome nous ont accompagnées tout au long de projet et nous ont apporté un niveau d’exigence que nous n’avions pas. Car, sous une simplicité apparente, le travail accompli est énorme.

Quel est le public visé ?

Les enfants de 5 à 10 ans. Néanmoins, il peut être lu plus jeune accompagné où plus grand par amour du Japon.

Quelle est la date de sortie ?

Il est sorti le 19 mars 2021

Bonus

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle œuvre ?

Je termine actuellement Métacités, un roman d’anticipation qui sort en octobre 2021 chez IGB éditions, @igb_edition . Je suis impatiente et stressée à l’idée de sa sortie.

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

Là est tout le problème… Je n’arrive pas à me fixer. J’écris des albums, des romans d’anticipation et des livres jeunesse. Mon imagination est très fertile et je n’arrive pas à fermer des portes. Pourtant, il le faudra peut-être pour me spécialiser et aider les lecteurs à me situer.

Pouvez-vous citer un auteur qui vous inspire ?

Je parlerai plutôt de figures tutélaires. Il y en a tant. Je choisirai, mon premier amour littéraire : Le Clezio, puis Émile Zola et Romain Gary. Mais, je ne peux pas oublier Ray Bradburry ou Lovecraft… Un seul auteur… Cette question est cruelle !

Je tiens à remercier Aude pour sa gentillesse et sa générosité.

De plus, elle a plusieurs projets en route dont un bébé, un vrai, qui pointera le bout de son nez dans quelques jours 🥰
Elle vient d’en faire l’annonce officielle sur son compte @aude.hage 😉

Félicitations pour toutes ces belles réussites 🎉❤📚👶

N’hésitez pas à faire un tour sur son compte pour découvrir son univers 😁

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.