Interview de Léa Nemezia

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir l’interview de la charmante Léa Nemezia qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions. Une auteure/trice des éditions Hlab.

http://undefined

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

Je suis une petite L1 en Bachelor of Economic and Management à Londres. Rien à voir avec la littérature, c’est vrai. Je viens de wattpad et j’ai appris grâce à l’esprit communautaire de cette application. Mais j’apprends toujours, et cette expérience dans l’édition m’aide beaucoup !

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

Au départ je voulais juste raconter ma vie dans une sorte de journal intime pour le relire dans 20 ans. Puis c’est parti en cacahuète et je me suis mise à écrire des bouquins. Je ne m’arrête plus maintenant.

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ? Pseudo ou vrai nom ?

C’est une anagramme de mon nom de famille pour être un peu mystérieuse. Je voulais garder le côté écrivaine séparé de ma vie personnelle surtout. C’est mon petit jardin secret.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

Les gens originaux, les émotions et la musique. Également, j’ai récemment suivi des cours de psychologie qui m’ont tout simplement passionnée, et c’est quelque chose qu’on retrouve beaucoup dans mes romans actuels.

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

La nuit, mon lit, ma musique et une heure très tardive.

Que vous apporte l’écriture ? Reconnaissance, défouloir, bien-être ?

Un peu des trois. Ça commence à faire un moment que j’écris et c’est presque devenu un automatisme. Mais j’aime bien cette idée de défouloir, je m’en rapproche beaucoup !

Comment s’appelle votre roman ?

The Master’s Game.

Pouvez-vous me le présenter par un résumé ?

Dans le lycée de Mansfield town se déroule chaque année un jeu malsain pour les élèves de dernière année.

Les règles sont simples : un master, dont personne ne connaît l’identité, choisit 5 élus. Chaque semaine, ces participants reçoivent par message un gage. Dès que le premier gage est donné, un compte à rebours est lancé. Un classement des élus sera déterminé en fonction de celui qui réussit le plus rapidement et le mieux son gage.

À la fin de l’année le gagnant reçoit un mystérieux prix, quant au perdant…

*

Lydia Collin, jeune fille discrète, trouve sa vie d’un ennui profond. Elle est bien décidée à ne pas passer inaperçue pour sa dernière année au lycée. Pourtant, elle ne s’attendait pas au choc de recevoir un message du master l’invitant à faire partie des élues !

Les participants sont les quatre élèves les plus populaires du lycée : Peter Line, Megan Rolles, Emma Williams et le charmant nouveau, Liam Anderson. Et maintenant, elle, Lydia Collin. La lycéenne se retrouve propulsée au sein de la jeunesse dorée anglaise et de leur jeu dangereux…

Pour Lydia, c’est une chance et, quels que soient les gages que lui enverra le master, il est hors de question de flancher.

Alors, prêts ? Que le « Master’s Game » commence…

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette œuvre, histoire, personnage ?

The Master’s Game, c’est vraiment le journal de mes années lycée. Chaque personnage est inspiré par l’une de mes connaissances et chaque gage par l’une des conneries de mes proches. Et puis, j’ai toujours été fan des séries américaines pour ado, Gossip Girl et j’en passe, ça m’a beaucoup inspirée pour l’idée du jeu.

Quel mode d’édition avez-vous choisi ? Maison d’édition ou autoédition ?

En maison d’édition, The Master’s Game est disponible aux éditions Hlab.

Quel est le public visé ?

Un roman d’ado, pour les ados et écrit par une ado. Le public visé serait entre 13 et 20 ans je dirais. Mais il y a beaucoup de petites choses illégales. À lire à vos risques et périls, je suppose.

Quelle est la date de sortie ?

Le 9 juin en numérique, mais je n’ai pas encore la date de la sortie papier. Surement début septembre !

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel.

Le message qui revient le plus dans mes romans serait quelque chose comme « on ne vit qu’une fois, autant en profiter ». C’est beaucoup de cette rage de vivre qu’on retrouve dans The Master’s Game, notamment avec le personnage principal, Lydia.

Si vous avez une ou plusieurs anecdotes, n’hésitez pas !

J’ai gardé The Master’s Game secret depuis tellement longtemps que mes amis n’ont aucune idée que le roman parle très largement d’eux. Il y a un million de clins d’œil à nos expériences partagées. Si je publie ce roman c’est autant pour eux que pour moi j’avoue.

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle œuvre ?

Wattpad m’a contactée pour une possible adaptation cinématographique (j’ai toujours pas assimilée l’information tellement elle est incroyable). Qui sait, peut-être qu’un jour on verra The Master’s Game au cinéma.

Avez-vous d’autres projets en cours, à venir ou à découvrir ?

Toujours ! J’écris une duologie en ce moment sur wattpad que je compte éditer également. C’est une romance psychologique dont le titre est « Obscure Clarté ». Mais ce n’est définitivement pas pour le même public que The Master’s Game.

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

Je lis principalement de la romance psychologique. J’aime les romans assez sombres avec une petite touche d’espoir.

Pouvez-vous citer un auteur qui vous inspire ?

Battista Tarantini m’a transportée avec ses mots. Je ne me suis jamais vraiment remise de Orion.

http://undefined

Ce magnifique dessin a été réalisé par @_.podlewee._ que vous pouvez retrouver sur Instagram

Un immense merci à Léa pour sa gentillesse et sa spontanéité. Je lui souhaite une très belle réussite dans ses projets en cours et à venir.

Vous pouvez la retrouver sur les réseaux tout comme les éditions Hlab.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.