Vermines de Virgile Mantis

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le roman interdit aux mineurs de Virgile Mantis : Vermines.

Résumé :

Ce livre n’est pas une confession, jamais je ne me repentirai de mes actes. Je ne m’attends pas à être compris. Comment pourriez-vous me comprendre, vous qui nagez à la surface ? Je sais que je fais partie de l’humanité, comme une cellule cancéreuse fait partie d’un corps. Jusqu’à présent, j’avançais masqué parmi vous, craignant d’être découvert, vivant dans l’angoisse d’être fustigé si par malheur mon masque venait à tomber. Aujourd’hui je n’ai plus peur. Je sais maintenant que je suis porteur de forces dont la nature nous dépasse tous. Désormais, je serai qui je suis, un mélanome de l’humanité voulu par l’Univers, et voici mon témoignage.

Mon avis :

Une lecture dérangeante sur la vie d’un sociopathe en pleine crise existentielle.

L’imagination de l’auteur n’a pas de limite et nous intègre dans la cervelle dérangée de l’antihéros. Parce que, soyons honnêtes, il faut être légèrement siphonné pour faire ce qui nous est présenté… mais je vous laisse le découvrir par vous-même 😉

Des thèmes très durs sont abordés comme la torture, le cannibalisme et la nécrophilie.

Bref, on est clairement dans la tête d’un être psychotique sans aucune morale.

Ce que je retiendrai de ce roman pas comme les autres, c’est l’obstination et le côté déconcertant du personnage principal qui repousse ses limites dans le but de trouver son plaisir, au mépris de son entourage. Il n’est pas innocent et le sait !

Si vous aimez les lectures douces qui font rêver, ce livre n’est décidément pas pour vous, par contre, si vous avez l’esprit aventurier et ne craignez pas les termes crus et incisifs, foncez !

Ce roman laissera une trace indélébile dans les profondeurs de mon subconscient… pour le meilleur comme pour le pire !

Je remercie Virgile pour la mise à disposition de son roman il y a quelques mois et je m’excuse d’ailleurs pour ce retour tardif, mais je dois l’avouer, j’ai eu un peu peur de me lancer. Par contre, une chose est certaine, je ne le regrette pas, la couverture est très représentative de l’univers sombre qui émane de ces pages.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.