Interview de Line Martin

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir l’interview de Line Martin qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

Euh… J’ai un parcours hyper bizarre !

Après un bac L, j’ai tenté la fac de psycho puis après un BAFA, j’ai passé un CAP petite enfance avec lequel j’ai travaillé quelques années… mais j’ai fini par reprendre mes études et obtenir finalement un BAC+4 en informatique dans les systèmes et réseaux. Je bosse depuis six ans dans ce domaine. Du coup, on peut dire que c’est principalement de l’autodidacte pour l’écriture. 😊

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

Il s’est toujours tramé des tonnes d’histoires improbables et super cools dans ma tête… Je ne me souviens même pas l’âge auquel j’ai commencé à écrire, je serais presque tentée de dire depuis que je suis née, mais ce n’est pas possible….

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ? Pseudo ou vrai nom ?

Pseudo. 😊 Pourtant mon vrai prénom est plus « original ». Entre nous, c’est Vanille. Mais chut ! 😉 Mon nom d’auteure est un hommage à ma douce et tendre grand-mère qui était ma perfection dans ce monde parfois un peu compliqué et biscornu.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

L’amour m’inspire beaucoup. L’amour, c’est beau et moche à la fois. C’est très complexe, j’adore, c’est une source inépuisable pour moi. Sinon, j’ai un abonnement Netflix aussi et forcément, ça donne des idées… Sans piquer celles des autres, hein ! 😉

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

Je travaille dans mon salon sur une vieille table bancale avec un pc qui commence sérieusement à buguer. Je déteste le bruit et comme je suis maman d’un petit Gremlins de 2 ans et demi, forcément, j’écris la nuit, pendant qu’elle dort. Mon problème, c’est que je ne suis pas le genre d’auteure à ouvrir un fichier Word tous les jours… En 1 mois, je peux écrire un bouquin de a à z et les trois mois qui vont suivre, panne sèche. C’est assez frustrant ce fonctionnement en dents de scie.

Que vous apporte l’écriture ? Reconnaissance, défouloir, bien-être ?

Les trois ?! 😊

Comment s’appelle votre œuvre ?

Thérapie d’un cœur d’artichaut

Pouvez-vous me la présenter par un résumé ?

« Ce qui devait arriver, arriva. Jules et moi, c’était fini. On s’aimait encore, mais à croire que cela ne suffisait pas. Retour à l’envoyeur. Ô joie, je dus réaménager chez mes parents. À 25 ans, ça craint. Alors, forcément lorsqu’un soir je me suis retrouvée seule à pleurer sur mon sort, je n’aurais pas pu faire pire mélange que celui de la téquila et de Daniel Balavoine.

C’est là que ça a dégénéré. Résultat des courses : me voilà obligée d’aller voir un psy qui ressemble plus à Brad Pitt qu’à Sigmund Freud et dont les méthodes ne me semblent pas conventionnelles du tout…

Entre lui, la cohabitation familiale, mes copines qui tantôt étalent leur bonheur, tantôt se plaignent de leurs couples, et mon ex qui réclame une garde partagée de Perlipopette, notre chat en surpoids, je n’ai plus le temps de m’ennuyer, c’est moi qui vous le dis… »

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette œuvre, histoire, personnage ?

J’ai commencé cette histoire il y a sept ans sans jamais parvenir à la terminer. Puis l’année dernière, j’sais pas, j’ai eu envie de la reprendre. Le personnage principal, Lise, 25 ans, célibataire depuis peu, le cœur brisé, a l’âge que j’avais quand j’ai commencé à l’écrire. A l’époque, j’avais à peu près la même vie, les mêmes désillusions, sauf que depuis tout a beaucoup changé et cette jeune héroïne haute en couleur, ce n’est plus du tout moi. Lise a mené sa propre barque, son chemin à elle. Et malheureusement, je n’ai jamais eu de psy sexy comme le sien. 😀 Mais je n’en dis pas plus…

Quel mode d’édition avez-vous choisi ? Maison d’édition ou autoédition ?

Maison d’édition à compte d’éditeur : Rebelle Edition. Super feeling avec Astrid, la directrice !

Quel est le public visé ?

Je dirais pour toutes les personnes qui ont aimé Bridget Jones. Humour et amour sont au rendez-vous. Avec un soupçon de magie de noël en plus !

Quelle est la date de sortie ?

Le 15 décembre, et j’en dors quasiment plus la nuit tellement je suis excitée !

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel.

Vous êtes du genre à passer en boucle votre Playlist de Noël dès le 1 er décembre ? Vous aimez l’odeur de la cannelle et les plaides tout doux. Vous attendez impatiemment le réveillon ? Alors, n’hésitez plus, Thérapie d’un cœur d’artichaut est le p’tit feel-good fait pour vous. J’ai hâte d’avoir votre avis sur mon compte insta Line_j_martin_auteure.

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle œuvre ?

Non, pas de suite pour l’instant même si ça pourrait être tout à fait possible… Peut-être pour Noël 2021, qui sait ? 😉 Je suis actuellement sur une autre romance en laquelle je crois beaucoup !!! Et en parallèle, j’ai écrit la moitié d’un livre fantastique jeunesse + j’attends des nouvelles d’une illustratrice de talent concernant un jeunesse trop choupi pour les tout petits. Et sinon, j’ai une autre romance qui sortira chez Livresque Edition en novembre 2021. Cette romance non retravaillée pour l’instant est encore disponible sur Wattpad et je suis hyper contente car aujourd’hui j’ai atteint 51K de lectures. 😊

Avez-vous d’autres projets en cours, à venir ou à découvrir ?

Je crois que j’y ai répondu, oup’s, dans la question précédente.

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

Romance, Feel good, chick-lit, jeunesse, et Harry Potter !!!

Pouvez-vous citer un auteur qui vous inspire ?

Oulala, tous les auteurs qui ont réussi m’inspirent. Je lis beaucoup sur ma Kindle, quasiment que des français. Mais si je dois en nommer une, c’est sans hésiter une amie à moi publiée chez Hachette, Harlequin et J’ai lu : Deborrah J Marrazzu. Elle est restée adorable et simple après ses gros contrats. J’aime beaucoup les gens qui ont réussi et sont restés humbles.

Voilà, merci infiniment de m’avoir interviewée Marion, c’était très sympa de répondre à tes questions.

Un très grand merci à Line qui s’est prêtée au jeu des questions réponses avec entrain !

Je lui souhaite une très belle réussite dans ses projets en cours et à venir.

#Interview

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.