Interview 2 de Elisa Alberte

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir la seconde interview de Elisa Alberte qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Pouvez-vous vous présenter succinctement pour ceux qui ne vous connaîtraient pas encore ?

Je m’appelle Elisa Alberte, j’ai 35 ans. Je suis avocate et travaille dans le social et j’ai deux enfants!

D’où venez-vous ? (Pays, région ou ville ou campagne) je sais c’est pas terrible mais c’est pour faire une variante 😁 et je trouve chouette de connaître la portée des échanges littéraires

Je suis née en Suisse, d’un père espagnol et d’une mère tchèque! C’est donc un sacré mélange! J’ai vécu à Genève, où je suis née, jusqu’à il y a un peu moins de 10 ans, quand je me suis installée en France. Mais pas bien loin, juste à la frontière!

Avez-vous toujours aimé écrire et/ou lire ?

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours écrit. J’ai commencé par des histoires à l’école, puis à l’ordinateur de mon papa, un de ces vieux Machintosh carré. J’écrivais sans arrêt, et j’ai toujours eu une ribambelle d’histoires en tête. En

revanche, je n’ai aimé lire que beaucoup plus tard, vers 10-11 ans. Avant ça, c’était une torture pour moi!

Quelle sont vos sources d’inspirations ?

La plupart du temps je suis inspirée par les paroles d’une chanson ou l’ambiance dégagée par la musique. Mais il m’arrive aussi d’être inspirée d’une scène d’un film ou d’un livre et de construire autour.

Comment se déroule une séance d’écriture « classique » ? Avez-vous des rituels particuliers ?

Pour écrire, je m’installe soir sur mon fauteuil soit je suis à mon bureau au travail (j’écris souvent à ma pause de midi). Je mets mes écouteurs et j’écoute une playlist préparée spécialement pour le roman que je suis en train d’écrire. Je relis les quelques lignes que j’ai écrites la veille et je me lance!

Comment vous voyez-vous en tant qu’auteur (celle-là elle n’est pas facile je vous l’accorde 😉)

Oulà! Je suis très passionnée, investie dans mes histoires. Je m’attache à mes personnages, à qui il me tient à coeur de leur donner vraiment vie en imaginant ce que je ferais à leur place, leurs expressions faciales, leurs réactions. Je suis ouverte

et j’aime partager, que ce soit avec les lecteurs ou les auteurs!

Comment s’appelle votre œuvre ?

J’ai publié une trilogie qui s’intitule « Quand je respire ».

Pouvez-vous me la présenter par un résumé ?

Dans cette histoire, on va suivre Luna, jeune femme qui vit avec ses parents à New York, où elle poursuit des études à l’université et sort avec son petit ami Théo. Tout se passe bien jusqu’au jour où son père fait faillite, contraignant la famille

à tout quitter pour s’installer à Brenton, dans l’Etat de l’Iowa. Là-bas, ils devront vivre dans la ferme des grands-parents maternels de Luna. Elle y allait tous les étés jusqu’à sept ans auparavant, quand un conflit familial a éclaté. Elle en ignore les

raisons exactes mais sent qu’il plane toujours au-dessus des relations familiales.

A Brenton, bien que décidée à tout mettre en œuvre pour retourner à New York, elle va quand même s’intégrer et trouver du travail. Si tout se passe au mieux avec les jeunes de la région, les choses sont plus compliquées avec Benjamin. Le jeune homme, employé

sur l’exploitation des grands-parents de Luna et leur voisin, était son compagnon de jeux quand ils étaient jeunes. Tout a changé et il semble ne pas voir d’un bon œil l’arrivée de la jeune femme. Durant un an et demi, on va suivre Luna faire son chemin dans

cette nouvelle vie.

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette œuvre, histoire, personnage ?

Je suis partie d’une idée en réalité : je voulais une romance ennemies to lovers autour d’un conflit familial. J’ai ensuite construit tout autour. Luna est passablement inspirée de moi, surtout avec ses Mini Miss, que j’ai aussi l’impression d’avoir

en permanence dans la tête!

Quel mode d’édition avez-vous choisi ? Maison d’édition ou autoédition ?

Je suis publiée en autoédition, par choix!

Quel est le public visé ?

La trilogie s’adresse à un public qui peut être plutôt jeune. J’ai eu des lecteurs de 11 ans et au-delà. C’est assez large! Mais il n’y a pas de scènes choquantes, donc c’est clairement jeune adulte.

Quelle est la date de sortie ?

Le tome 1 est sorti en mars 2020, le tome 2 en juillet et le tome 3 le 20 octobre dernier!

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel.

Je remercie sincèrement les lecteurs, ceux qui ont eu envie de découvrir et de poursuivre l’aventure de Luna. Ceux qui commentent et font des retours sur leur lecture, que ce soit sur Instagram ou sur d’autres réseaux sociaux, ainsi que sur Amazon.

C’est vraiment très important pour nous, les auteurs autoédités. Et j’aimerais également remercier les chroniqueurs et les auteurs que j’ai rencontrés sur Instagram. J’ai vraiment fait de belles rencontres. Même si elles sont virtuelles (pour le moment!),

elles sont riches et très précieuses à mes yeux.

Si vous avez une ou plusieurs anecdotes concernant la réalisation de votre œuvre, n’hésitez pas !

L’anecdote qui me vient est sur la couverture du tome 3, puisque c’est… moi! Pour les tomes 1 et 2 j’ai fait poser mes filles. Je voulais une évolution d’une petite fille, à une ado puis une adulte, en lien avec l’histoire de Luna. Sauf que l’été

dernier, quand il a fallu faire la couverture, je n’avais pas de modèle sous la main! Alors je m’y suis collée.

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle œuvre ?

Un film serait mon rêve ah ah! Mais en attendant, je suis en train d’écrire une nouvelle romance, plutôt un one shot. Puis, j’envisage un tome 4 de « Quand je respire », à la demande de plusieurs lectrices.

Avez-vous d’autres projets en cours, à venir ou à découvrir ?

Comme indiqué à la question précédente, je travaille en ce moment sur un nouveau roman. Ce sera un one shot, dont l’intrigue se déroule en grande partie chez moi, à Genève!

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

Je ne lis presque que de la romance ces derniers temps. Besoin de lectures légères. Mais j’ai toujours lu de la fantaisie et de la science fiction aussi. Ce que je ne lis pas : les biographies, surtout de personnes « modernes », les polars et les thriller.

Pouvez-vous citer un auteur qui vous inspire ?

Il y en a tellement et ça dépend beaucoup du genre. En romance, j’aime particulièrement les écrits de Marie-Bernadette Dupuy dont j’apprécie notamment la façon qu’elle a de rédiger les scènes intimes.

Un très grand merci à Elisa pour sa gentillesse et sa participation à mon projet d’interview pour la seconde fois.

Je lui souhaite une très belle réussite dans ses projets en cours et à venir.

#Interview

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.