Interview de Jérémy Pahu

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose l’interview de Jérémy Pahu qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

J’ai commencé à écrire à l’age de 14 ans. A 21 ans, je me suis lancée dans un DAEU litteraire, qui m’a permis d’appréhender quelques notions. Aujourd’hui, à 24 ans, je suis toujours étudiant en deuxième année de sociologie. Je suis donc un autodidacte et selon moi, cela reste en réalité ma meilleure option d’apprentissage.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu une imagination débordante.

Je dessinais énormément avant de me lancer, mais incapable de dessiner sans model, je me suis mis à traduire en mots ces images que j’avais en tête, je créais des textes courts, des nouvelles.

Au fil du temps c’est naturellement que ces écrits ont évolués me permettant d’arriver à la construction de romans.

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ? Pseudo ou vrai nom ?

Je n’ai pas pris de pseudo, j’utilise mon nom.

Il y a comme une certaine fierté qui ressort de ces accomplissements personnels.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

Tout 😊 En effet, les différentes rencontres avec chacune des personnalités m’apportent une source d’inspiration. Les lieux, les photographies que je prends ne cessent de faire travailler mon imagination. La musique, les films et autres livres m’apportent aussi beaucoup. D’ailleurs, j’y fais souvent référence. Dans L’ombre Noire, presque chaque chapitre commence par une citation.

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

Je n’en ai plus, ces méthodes me forçaient à être régulier mais me bloquaient dans le processus créatif me donnant très vite le syndrome de la page blanche. Aujourd’hui, j’ai toujours mon carnet de notes et dès que je pense à quelque chose ou qu’une idée me vient, je l’inscris puis travaille autour dès que je peux.

Que vous apporte l’écriture ? Reconnaissance, défouloir, bien-être ?

Au départ, c’était un exutoire, un besoin de parler. Aujourd’hui ça m’enrichie personnellement et c’est plus une envie de partager ma vision et mon imaginaire.

Comment s’appelle votre œuvre ?

L’OMBRE NOIRE

Pouvez-vous me la présenter par un résumé ?

Ça raconte l’histoire de Rutherford WRITE, un auteur à succès victime du syndrome de la page blanche.

Il décide de partir en vacances avec sa femme pour se vider l’esprit et retrouver l’inspiration.

Malheureusement, tout ne se passera pas comme prévu.

Il sera confronté à une ombre mystérieuse qui va le pourchasser tout le long du roman.

Il va alors se lancer dans une quête de la vérité.

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette œuvre, histoire, personnage ?

Mon propre syndrome de la page blanche, les jeux vidéos tels que Alan Wake et Silent Hill, les films comme Psychose ou Fenêtre sur Cour, les romans de Stephen King ainsi que les tableaux de Salvador Dali.

Quel mode d’édition avez-vous choisi ? Maison d’édition ou autoédition ?

Je l’ai d’abord autoédité avant de passer chez DRAKKAR EDITIONS.

Quel est le public visé ?

Tous les fans de thriller, il n’y a pas vraiment d’âge mais je ne pense pas que ce type de livre soit adapté aux jeunes.

Quelle est la date de sortie ?

La version numérique est sortie le 20 septembre et le broché est disponible depuis le 16 Octobre.

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel.

J’éspère que le livre plaira aux lecteurs, je leurs conseille de ne pas le lire la nuit 😊 et je remercie toutes les personnes qui m’ont soutenues depuis le début (mon ami, mon frère, la maison d’éditions, …)

Si vous avez une ou plusieurs anecdotes, n’hésitez pas !

Oulà, j’en ai tellement …. A un moment, pour être dans l’état d’esprit du personnage, et le comprendre, je me suis enfermé dans le noir pendant plusieurs jours pour vivre ce que je devais décrire dans le roman.

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle œuvre ?

Je suis en train d’écrire un nouveau roman qui ne sera pas du tout dans le même registre. Pour L’Ombre Noire, peut-être un court métrage avec un ami qui est en études cinématographiques.

Avez-vous d’autres projets en cours, à venir ou à découvrir ?

Rien de plus que le roman que j’écris en ce moment.

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

J’aime le thriller et la dystopie pour les aspects psychologiques et sociologiques.

Pouvez-vous citer un auteur qui vous inspire ?

Stephen King et Dmitry Glukhovsky

L’interview est à présent terminée.

Je remercie infiniment Jérémy pour sa gentillesse et sa participation ainsi que Drakkar éditions qui a permis cette belle rencontre.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.