Interview de Elisa Alberte

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose l’interview de Elisa Alberte.

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

Je suis avocate. Je travaille dans le social, dans le domaine de l’hébergement et de la migration.

Je n’ai donc suivi aucune formation littéraire à proprement parler.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

J’écris depuis aussi longtemps que je m’en souvienne.

J’ai commencé à l’école, dès que j’ai su écrire. D’abord des histoires illustrées, puis des histoires plus élaborées.

Quand mon père a acheté un ordinateur (les premiers Macintosh carrés!) j’ai commencé à taper et taper tout ce qui me passait par la tête.

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ? Pseudo ou vrai nom ?

C’est mon vrai nom!

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

La musique, mes lectures, les films, les séries, mes voyages. Un peu tout ce qu’il y a autour de moi. Mais le départ d’une histoire est en général une parole d’une chanson.

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

J’écris surtout le soir et à ma pause de midi au travail. Depuis que j’ai ma tablette, c’est plus facile. Avant j’écrivais tout dans un cahier que je baladais avec moi partout.

Que vous apporte l’écriture ? Reconnaissance, défouloir, bien-être ?

L’écriture me permet de sortir toutes les idées que j’ai dans la tête. J’aime écrire ce que j’aimerais lire ou voir au cinéma. Je n’ai jamais visé la reconnaissance, mais j’ai découvert avec la publication de mon livre que j’aime partager ces histoires avec les autres.

Comment s’appelle votre œuvre ?

J’ai écrit une trilogie qui s’intitule « Quand je respire ». Actuellement, les tomes 1 et 2 sont publiés.

Pouvez-vous me la présenter par un résumé ?

L’histoire suit Luna, une jeune femme new yorkaise plein d’avenir, qui se voit catapultée à la ferme de ses grands-parents maternels, dans une petite ville de campagne, où elle devra désormais vivre suite à la faillite de son père. Elle se voit forcée de quitter son petit-ami et ses études, toutes ses ambitions, du jour au lendemain.

La famille n’était pas revenue à la ferme depuis 7 ans, quand Luna et ses parents ont quitté les lieux précipitamment pour une raison qu’elle ignore. Elle y retrouve son ami d’enfance, Benjamin. Contrairement aux souvenirs qu’elle garde des étés passés sur l’exploitation et des aventures qu’elle partageait avec lui, il a perdu sa joie de vivre et n’accueille pas d’un bon œil son retour.

Luna va tout mettre en œuvre pour retourner à New York, tout en cherchant à comprendre la cause de la rupture qui a entraîné leur départ précipité 7 ans plus tôt. Mais pourra-t-elle réellement revenir en arrière? Retrouver sa vie d’avant?

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette œuvre, histoire, personnage ?

À vrai dire cette histoire m’est venue d’un coup! J’étais partie sur une idée de base qui mettait en scène deux personnages se détestant. Puis l’intrigue est venue au fur et à mesure de l’écriture.

Quel mode d’édition ? Maison d’édition ou autoédition ?

Je suis en autoédition, par choix!

Quel est le public visé ?

Je dirais que cette trilogie s’adresse à un public de jeunes, jeunes adultes. Plutôt féminin, même si plusieurs hommes ont déjà lu et apprécié mon histoire.

Quelle est la date de sortie ?

Le tome 1 est sorti le 16 mars et le tome 2 le 20 juillet 2020.

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel.

Je souhaiterais simplement remercier les personnes qui ont choisi de découvrir « Quand je respire » et particulièrement celles qui prennent le temps de partager leur avis, avec moi directement, en commentaire sur Amazon ou sur les réseaux sociaux. Avoir ces retours, les découvrir, échanger avec les lecteurs, c’est un peu magique!

Si vous avez une ou plusieurs anecdotes, n’hésitez pas !

Au tout début, j’étais partie sur la rédaction d’un roman de genre new romance. J’avais donc rédigé des scènes plutôt coquines. Puis j’ai changé d’avis. Je trouvais que ce style ne me correspondait pas, ou pas pour cette histoire. Mais comme j’hésitais encore, j’ai mis en évidence les scènes en question dans mon livre, pour y revenir et réfléchir à tête reposée, une fois tout le texte corrigé. Sauf que j’ai oublié et j’ai fait imprimer plusieurs exemplaires du tome 1… la scène coquine bien en évidence!!! Heureusement, l’impression était juste pour moi et mes proches. J’ai donc vite récupéré les exemplaires!

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle œuvre ?

J’adorerais que « Quand je respire » soit adapté au cinéma, surtout que je l’ai vraiment écrit en voyant les scènes devant moi. J’ai même déjà sélectionné les acteurs! Mais il ne faut pas rêver ah ah! Donc je suis plus terre à terre et je poursuis la rédaction d’autres histoires.

Avez-vous d’autres projets en cours, à venir ou à découvrir ?

Je suis en train d’écrire plusieurs autres romans. Je ne sais pas encore où ces projets me mèneront mais j’ai besoin d’écrire alors je me lance!

Quel est votre genre littéraire de prédilection ?

La romance.

Pouvez-vous citer un auteur qui vous inspire ?

Il y en a tellement. Je parlerais plutôt de romans que d’auteurs en particulier. Côté romance j’ai eu un véritable coup de coeur pour « Loin de tout » de J.A. Redmerski, « Be mine » de N.C Bastian ou encore « Jamais sans toi » de Jessica Sorensen ». Mais je lis un peu de tout et dans l’opposé de la romance j’adore Serge Brussolo, par exemple.

Un très grand merci à Elisa pour sa gentillesse et sa participation à mon projet d’interview.

Je lui souhaite une très belle réussite dans ses projets en cours et à venir.

#Interview

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.