Interview de Titan Sloow

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente l’interview de Titan Sloow.

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous une formation particulière dans le domaine
de la littérature ou êtes-vous autodidacte ?

Autodidacte au maximum ! Sérieusement, non, je n’ai jamais attendu quelconque formation ou autre afin

de me mettre dans l’écriture.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’écriture ?

Mon imagination qui me faisait faire des nuits blanches en gros. J’ai toujours eu pleins de concepts, d’idées en tête et mon cerveau bouillonnait toujours d’histoires à écrire depuis tout jeune alors à partir de là, l’écriture a été la meilleure des choses à faire et depuis je couche ma créativité sur papier.

Comment avez-vous choisi votre nom d’auteur ? Pseudo ou vrai nom ?

Titan Sloow est un pseudo mais pour moi il n’y a aucune différence entre le nom de plume et ma réalité.

Mon vrai prénom est Gaëtan et Titan a toujours été mon surnom donné par mes proches depuis mon

enfance. La plupart de mon entourage m’appelle Titan d’ailleurs, Gaëtan c’était plus quand je faisais des conneries.

Pour Sloow en fait ça vient de l’anglais « Slow » car je fais les choses tranquillement sans me presser comme un vrai méditerranéen.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie en général ?

La Vie avec un grand V m’inspire énormément. Ma vie, la vie des miens, les gens valeureux etc…aimer ça

inspire aussi je dois l’avouer tout comme la nature, c’est une véritable leçon de vie à chaque fois que je la

contemple.

Quelles sont vos méthodes de travail ? Avez-vous des objets fétiches ou des lieux particuliers qui vous aident à travailler ?

J’ai des méthodes rigoureuses pour travailler et ça m’aide beaucoup.

J’écris au minimum 3 000 mots/jour, très tôt le matin avant même que la plupart des gens n’ouvrent les yeux.

Ça a plusieurs avantages notamment plus de focus sur l’histoire et moins de distractions.

Peu de trafic routier, pas de coups de fils incessants.

Ma seule distraction, c’est les camés qui gueulent dans la rue.

J’écris toujours au même endroit, dans ma chambre avec les volets fermées et généralement j’ai devant moi ma fidèle tasse de café.

Comment s’appelle votre oeuvre ?

Mon roman épouvante se nomme « Sacryfize Manor ».

Pouvez-vous me la présenter par un résumé ?

Non.

Je plaisante, c’est l’histoire d’une sublime anglaise trentenaire, Sandra, qui a pour passion l’Urbex, en gros explorer des lieux abandonnés chargés d’histoires notamment d’histoires paranormales.

Après plusieurs expériences aux quatre coins du pays, elle veut tenter un manoir cette fois-ci mais qui soit vraiment bien sordide et flippant. Et après plusieurs recherches sur le net, elle trouve ce fameux « Sacryfize Manor » avec des cruelles légendes le concernant. Il n’en faut pas plus pour que l’exploratrice parte à l’aventure. A ses risques et périls car les esprits ne sont pas des blagues…

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette oeuvre, histoire, personnage ?

Ce qui m’a donné l’idée de ce roman, c’est le simple fait que je me rappelle que plus jeune, j’adorais aller avec mes amis dans les maisons abandonnées de ma ville et explorer les moindres recoins. Le mystère et les cruelles histoires de ces lieux nous impressionnait. Et aussi le fait qu’aujourd’hui l’Urbex est à la mode donc ça parle à beaucoup de gens. Concernant le choix d’une personnage principal, je me suis dit que j’allais prendre à contre-pied les histoires urbex de base où ce sont souvent des hommes qui partent à l’aventure.

Là, je montre que Sandra a de la bravoure pour oser affronter seul un manoir très louche au milieu de nulle part.

Quel mode d’édition ? Maison d’édition ou autoédition ?

Auto-édition sur Amazon. Merci à eux de démocratiser et de rendre la publication de livre beaucoup plus

ouverte à tous.

Quel est le public visé ?

Je suis un auteur d’épouvante/horreur donc je vise les fans hommes ou femmes de films d’horreurs, les fans d’urbex notamment pour ce roman et de manière plus générale toutes les personnes qui aiment frissonner en écoutant des histoires bien tremblantes à souhaits. Et je pense que chaque être humain est à l’écoute de l’inconnu et du mystérieux.

Quelle est la date de sortie ?

« Sacryfize Manor » est sorti le 05/06/20 sur Amazon en version papier et numérique !

Il est DISPONIBLE et vous attend !

Avez-vous un message à faire passer ? Général ou personnel.

Tentez, essayez, créez, faites votre truc à vous et ne bégayez devant personne. Vous êtes les meilleurs.

Un rêve c’est comme le cœur d’une femme, ça doit savoir se conquérir.

Quels sont vos projets futurs ? Une suite, un film ou une nouvelle oeuvre ?

J’ai un projet FOU ! Celui de sortir un livre épouvante par mois sur Amazon en version papier et numérique. « Sacryfize Manor » est le premier d’entre eux mais celui du mois prochain est déjà quelque part au chaud.

Que vous apporte l’écriture ? Reconnaissance, défouloir, bien-être ?

L’écriture me libère l’esprit et me permet de plus trop traîner dehors. Je prends ça comme un sport individuel où je me dois d’être le meilleur et une sorte de défouloir aussi en quelques sortes, oui.

Si vous avez une ou plusieurs anecdotes, n’hésitez pas !

Récemment un snack a vu que j’avais un compte instagram d’auteur et du coup, à ma dernière commande, une bouteille de soda m’a été offerte sans raison apparente, c’est cool.

S’ils sont au courant de cette interview, sachez que j’adore vos desserts, les tiramisus.

Avez-vous d’autres projets en cours ?

Comme dit plus haut, je me focalise à fond sur mes romans d’épouvante mensuels qui sortiront sur Amazon chaque début de mois. Je vous tiendrai toujours au courant de mes sorties sur mon compte instagram @titansloow.

Sinon, je suis en contact avec un réalisateur pour un long-métrage d’horreur que j’ai écrit il y a peu. Là,

on négocie.

Encore merci à Titan Sloow d’avoir bien voulu répondre à cette interview !

Je lui souhaite une très belle réussite dans ses projets en cours et à venir.

#Interview

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.